Pause vitrines : De l’esprit « atelier industriel » au mélange des genres

A l’approche des fêtes, nous devions imaginer, pour la boutique Viscaya, une nouvelle ambiance de vitrines « chaussures »… et une fois de plus,  surprendre !

vitrine-esprit-atelier-2Le mot d’ordre de Valérie* était, pas de « vitrines de Noël » qui brillent et scintillent, mais plutôt quelque chose d’originale.
« L’esprit récup » associé au « glamour » que j’avais en tête, correspondait très bien à ses attentes:
cette fois-ci plus de cagettes, ni de papier kraft, mais de la briquette blanchie, du métal pour le côté industriel et du bois pour l’esprit atelier.

Pour le côté « factory », j’avais récupéré et gardé précieusement différents outils de notre ancienne imprimerie et  j’ai imaginé une mise en scène autour de ces éléments. Le côté brut « atelier industriel », a été mélangé à des objets plus « délicats et précieux », des bouteilles de parfums, de formes et de tailles différentes, bombées en argent… c’est la petite touche fête!

Ce mélange des genres est le petit plus ; les goûts évoluent, et le règne du « total look » a été peu à peu remplacé, ce que l’on voit d’ailleurs un peu partout, dans la mode, la décoration de nos intérieurs, le dressage des tables…  
Après un essai concluant dans mon atelier, un petit what’sapp à toutes mes copines pour qu’elle me gardent leurs flacons de parfums vides et je me  suis lancée !

Nous avons réussi à mettre en valeur la collection de Viscaya, en jouant sur l’équilibre fragile des chaussures, posées sur des cylindres d’imprimerie, et le résultat est une mise en scène où chaque élément, même s’il a  perdu son utilité d’origine, a trouvé sa place

Cette scénographie est la preuve que « rien ne se perd, tout se transforme » (Lavoisier) !
Alors chez vous, gardez les flacons de parfums et amusez-vous à tout bomber en argent, or ou même or rose c’est très tendance.

Pour la prochaine vitrine il faudra attendre un petit peu, … pas d’indices cette fois-ci, même si les idées ont déjà commencé à jaillir !

* Boutique Viscaya, 15 avenue Mozart 75016 Paris

4 réflexions sur “Pause vitrines : De l’esprit « atelier industriel » au mélange des genres

    • exactement…une vitrine c’est comme un « déguisement » que l’on changerait tous les mois et qui doit avant tout attirer le regard, intriguer, faire rêver parfois; c’est un peu une invitation au voyage qui nous est offerte le temps d’un regard…
      depuis que je suis toute petite j’ai toujours été attirée par les vitrines, pas seulement celles de Noël et je ne suis pas près de m’en lasser!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s